Shop at the museum !

Vous l’avez bien remarqué ici, je suis une férue d’expositions et ces derniers mois c’est un peu rare que j’y aille, je suis tellement débordée de boulot que je ne le trouve pas le temps d’aller faire les expositions du moment. Un paquet m’intéresse d’ailleurs, mais tant pis. Et puis les expositions ça se termine souvent en beauté avec une boutique dans lesquelles je flâne toujours un peu trop, en ayant soudainement besoin d’un carnet, d’un marque-page ou d’un sachet de thé, dégueulasse, du type « Les vergers de Jean Cocteau ». Ça fait juste hyper Rebecca Bloomwood* de dire ça, mais si je ne faisais pas preuve d’honnêteté je ne pourrais vous introduire le chouette concept store Shopatthemuseum.fr !

IMG_1355

J’ai été contacté par Virginie la créatrice du concept store pour recevoir un colis surprise. Bien évidemment avant d’accepter je suis allée faire un tour sur ce site que je ne connaissais pas et j’ai été totalement séduite (et pas seulement parce que la page d’accueil présentait des produits Jean Cocteau). Je trouve le concept chouette et m’est avis que j’irai probablement faire un tour là dessus pour les cadeaux de Noël, et je ne dis pas ça seulement parce que j’ai été pourrie gâtée !

IMG_1364Je me suis rendu compte que je vous avais cité le personnage de Rebecca Bloomwood, personnage qui justement, pour faire croire qu’elle est allée au Moma avait juste acheté des crayons à papiers. Franchement, je trouve ça délicieux et je ne pourrai qu’y penser quand je m’en servirai ! Quand j’écrirai par exemple dans ce si joli carnet d’une collection de La Comédie Française. Justement j’étais un peu à court de carnets (ma réserve s’est épuisée, vous y croyez vous ?), et je pense que je l’aurai toujours dans mon sac pour y écrire mes impressions directement en sortant du théâtre, par exemple pour me souvenir de tous mes arguments concernant 4 de Rodrigo Garcia et pourquoi c’est de la merde et pourquoi, quant à lui, Vend deux pièces à Beyrouth de Jeremy Ferrari c’est trop bien (ouai je tease grave mon dossier du conservatoire là).

Je suis cette meuf qui pique les marque-pages, partout, tout le temps (je plaide coupable pour ceux de la MCA) mais qui les oublie, les perds même, et qui corne les pages de ses livres. J’espère ne pas perdre celui-ci, car il s’avère bien pratique en plus d’être beau ! Je le glisserai sans doute dans mon portefeuille !

IMG_1395 IMG_1394

Évidemment cette tasse nous a beaucoup fait rire, si vous saviez mes ennuis bancaires en ce moment (Ô joie da la vie étudiante / artiste) ça vous ferait bien marrer aussi. J’hésite à en offrir une à mon conseiller bancaire si ça le fait marrer y’a moyen de négocier. Puis boire du café avec du chocolat de français c’est divin (même si je suis intolérante au chocolat, je ne plaisante pas quand je dis que je suis au bout du rouleau). Et le plateau est trop joli, je ne connaissais pas le designer ich&Kar (moi je connais que Ikea et maisons du monde) et j’aime beaucoup ce qu’ils font.

Capture d’écran 2016-04-05 à 16.54.29

 

La cerise sur le gâteau prouvant que Virginie m’a bien cernée, c’est bien ce bracelet vanité (fabriqué à la main, en France) par la chouette boutique Mon petit musée (faîtes pression pour une collection Cocteau) , je suis obsédée par les vanités, tête-de-mort, et autre Memento Mori. Ce bracelet est vraiment joli et il s’accorde à merveille avec mon collier La nuit, la nuit ! (Je ne prends pas de photo, car, voyez-vous, c’est mon seul jour de repos du mois et je suis en pyjama)

IMG_1398

Voilà pour aujourd’hui, je tiens à préciser à nouveau (je n’ai pas l’habitude de faire ça) que les articles m’ont été offerts et que j’ai sincèrement adoré cette collaboration.

*L’accro au shopping. Ouai je sais je jure sur Cocteau et je fais ma connasse à lire Du Oswar Wilde en anglais mais j’adore la chicklit. Et j’en ai pas honte d’abord !

Laisser un commentaire