Part-Time Friends : Fingers crossed

Je ne vous le cache pas, je ne connaissais pas du tout Part-Time Friends avant qu’on ne me propose l’envoi de l’album pour un éventuel article. Les hasards de la vie font que, deux jours plus tard, la jolie November, chanteuse du groupe Agua Roja dont je vous ai déjà parlé de maintes fois ici, ne poste sur Snapchat quelques vidéos du groupe, ne faisait qu’accentuer le coup de coeur que j’avais déjà eu en regardant leur dernier clip, coup de coeur que vous allez avoir de votre côté maintenant :

Alors ? Ce n’est pas super joli ? Ça faisait longtemps que je n’avais pas pris autant de plaisir devant un nouvel album français qui tourne désormais en boucle à la maison. Comment ne pas résister aux effluves de pop-rock adolescentes et naïves saupoudrées de folk écossais et aux mélodies qui restent en tête dès la première écoute ? Aux refrains français et couplets anglais ? D’ailleurs, dans ce mélange, ils réussissent, à mon avis, là où Cats on trees ratent un peu (déjà parce que l’accent franchouillard dans ce dernier groupe est assez agaçant).

part-time-friends_06

Le groupe, Pauline et Florent parlent de leurs chansons comme des pansements à l’âme et dieu que la comparaison est juste et jolie. J’ai d’ailleurs un gros coup de coeur pour la chanson entièrement en français (mon côté chauvin) La mer et l’Alaska ma nouvelle chanson doudou, celle que j’écoute quand je suis un peu triste et fatiguée donc tous les jours.

IMG_1412

L’album est un bel objet, et j’aime les beaux objets bien soignés, dont la couverture est signé Théo Gosselin. Dans le livret, appelé « Constellation guide », on y retrouve les tablatures pour pouvoir jouer nous même les chansons du groupe. J’ai hâte que Joris rentre de Lausanne pour qu’on puisse chanter à tue-tête et rendre chèvres les voisins qui nous rendent tout autant zinzins !

IMG_1413

En somme, un album qui donne envie d’être en été, en voiture, les fenêtres ouvertes et le vent dans les cheveux, entre la mer et l’Alaska …

Bon à savoir, le groupe édite un vinyle pour le Disquaire Day et mon coeur saigne de toutes ses forces car je travaille ce jour là (ouai le dimanche, la vie d’artiste !) et ne pourrai donc pas aller me le chercher, en même temps que celui de Alice on the roof. Ebay et Discogs me sauveront !

Et si vous êtes un peu curieux voici le joli Tumblr du groupe !

Laisser un commentaire