Les malheurs de Sophie

La trilogie des Malheurs de Sophie est sans conteste celle qui m’a le plus marqué dans ma vie. Comme je le raconte ici, j’ai grandi avec le bouquin, lu et relu et du destin tragique et beau de Sophie. La série animée qui passait sur France 3 était presque parfaite, car les aventures étaient contées au détail près, j’ai très envie de les revoir là ! En ce qui concerne le film de Chrisophe Honoré (Les chansons d’amour, La belle personne) honnêtement je n’en attendais rien, et c’est pour cela que je n’ai pas tellement été déçue et pourtant il y a de quoi.

malheurs de sophie honoré 1

Parlons d’abord du casting : Je ne pense pas qu’il soit difficile d’avoir de bons enfants acteurs, le tout c’est de savoir les diriger (Regardez Truffaut et l’argent de poche, 1976, par exemple, ou l‘enfant sauvage, 1970) et Honoré échoue lamentablement dans la direction d’acteur. Les enfants récitent dans leurs barbes qu’ils n’ont pas encore, on ne comprend rien ou alors on s’exaspère devant la poésie ratée. Surtout qu’Honoré a décidé d’adapter littéralement les malheurs de Sophie, pour l’avoir lu peut-être des centaines de fois, les répliques sont issues du livre mot pour mot, exception faite de certains vieux mots comme « Soufflet » remplacé par « claque ». Chez les adultes, Golshifte Farahani est une erreur flagrante de casting, Anaïs Demoustier fait du Anaïs Demoustier et j’en attendais peut être beaucoup trop de Muriel Robin en Madame Fichini, que sur papier je trouvais géniale et en vrai n’est qu’un pâle ersatz en un peu plus vener de sa Dame Beatrice dans Les Visiteurs 2 : Les couloirs du temps (Jean-Marie Poiré, 1998). Madame Fichini est un monstre, elle doit faire peur, son ombre plane sur Sophie en permanence et là elle est réduite à son côté frivole et coquet (qu’elle possède dans le livre évidemment). Si l’on ne connait pas le livre d’ailleurs je pense que certains gags ne sont pas compris, comment comprendre que Madame Fichini tombe de son siège à cause des cerceaux de sa robe par exemple ? C’est vraiment dommage, car je suis certaine que, mieux exploitée, Muriel Robin aurait été fascinante !

malheurs de sophie honoré 2

La durée est également bizarre, presque deux heures de film durant lesquelles le réalisateur tente d’adapter à la fois Les malheurs de Sophie et Les petites filles modèles (j’ai eu très peur qu’il adapte en même temps Les vacances et de voir tout un pan de cette merveille de littérature s’écrouler) a une telle vitesse que tout tombe à l’eau. Je pense honnêtement que ces oeuvres doivent être adaptées séparément, en faire une véritable trilogie, ou une série TV, serait à mon sens beaucoup plus juste. Je ne suis pas du tout une adepte du « Adaptons les livres aux détails près » bien au contraire, et peut être que si Honoré n’avait pas respecté mot pour mot, gag par gag ou même l’époque, cela aurait beaucoup mieux fonctionné.

Il y a quand même des points positifs dans ce naufrage et c’est justement le tableau du dernier (faisant de ce fait la transition entre Les Malheurs de Sophie et Les petites filles modèles) qui en est un fabuleux ! J’adore les naufrages au cinéma et celui-ci est particulièrement beau et terrifiant. L’utilisation de l’animation pour les petits animaux que Sophie maltraite est également bienvenue ! Elle amène un peu de fantaisie et dédramatise les choses effrayantes que Sophie fait avec son écureuil ou la noyade des petits hérissons par ce connard de garde-chasse (je ne lui pardonnerai jamais). Je suis juste un peu déçue que le même traitement n’est pas été réservé aux poissons rouges que Sophie sale et coupe avec son couteau tout neuf.

malheurs de sophie honoré

Je ne suis pas si dure que ça avec le film, même s’il n’est pas très bon du tout. Il aurait fait un bon téléfilm (surtout au vu de la qualité un peu bizarre de l’image, qui donne vachement le mal de mer) et m’est avis que je le montrerai à mon enfant plus tard. Même s’il devra absolument regarder la série animée avant ! Et les lire aussi. D’ailleurs en parlant de lecture, avez-vous cette super édition illustrée par Pénélope Bagieu ? Manu puisque tu me lis et que tu as mon intégrale depuis plus de 6 ans, tu sais quoi m’offrir pour mon anniversaire !

segur bagieu gallimard

2 commentaires sur “Les malheurs de Sophie

Laisser un commentaire