Les mannequins et la Haute-Couture

La semaine dernière, j’ai eu l’occasion de voir coup sur coup deux expositions qui se complètent merveilleusement bien. À savoir « Mannequin – Le corps de la mode » aux docks de Paris et « Paris Haute-Couture » à l’Hôtel de Ville.

On y apprend donc que les mannequins sont créées par et pour la mode et que les premières photographies de mannequins datent du XIXe siècle, à la même époque où la Haute Couture nait officiellement. La Haute-Couture est donc « crée » par Charles Frédéric Worth qui est le premier à inventer des robes pour les clientes de la haute société. Ces clientes qui pouvaient donc voir déambuler, assez maladroitement, dans leurs salons des femmes portant des créations griffées. Les grandes dames pouvaient ainsi apprécier le mouvement de la robe convoitée et y toucher le tissu. Cela dit, les femmes mannequins de l’époque n’étaient pas les icônes d’aujourd’hui. Bien au contraire, les premiers mannequins vivants exerçaient à la fois honte et fascination. Dans l’esprit commun, le métier de mannequin était considéré comme dégradant, parce que oui, ces demoiselles utilisaient leurs corps pour travailler. D’ailleurs, c’était tellement un métier honteux, que les visages étaient arrachés des photographies, pour ne laisser voir que le vêtement.

On arrachait la tête comme je vous le disais.

Le Corps était enlevé, car on ne présentait que les chaussures. Il ne faudrait pas être déconcentré …

Et pour en revenir aux icônes, les femmes de la haute société et les actrices étaient les seuls à posséder ce pouvoir de fascination. Enfin du moins jusqu’au Xxe siècle. (Tant pis pour moi!)

Collection Bas Christian Dior

(N.B : Les deux expositions sont bien plus complètes que mon article, je n’ai écrit ici que les détails que je ne connaissais pas vraiment et qui m’intéressaient. Elles ont pu être crée grâce aux prêts du musée Galliera, qui ouvre, de nouveau, ses portes en Septembre 2013. J’ai hâte ! Pas vous ?)

PARIS HAUTE-COUTURE
Du 2 mars au 6 juillet Tous les jours de 10h à 19h (dernier accès à 18h15.)
Fermé les dimanches et jours fériés
Hôtel de Ville, Gratuit.

On déambule au milieu de merveilleuses robes de Haute-Couture, malheureusement, même en passant avec un coupe-file, la foule à l’intérieur de la salle gêne pour apprécier pleinement l’exposition. Il y a trop de choses à voir, je suppose être passée à côté de plein de choses.

MANNEQUIN – LE CORPS DE LA MODE
Exposition terminée.

2 commentaires sur “Les mannequins et la Haute-Couture

Laisser un commentaire