Les filles au Moyen Âge

À la question : Vas-tu voir un film pour son affiche ? La réponse est sans appel : OUI. À l’heure où les affiches de cinéma manquent d’âme et d’originalité et sont aussi formatées qu’une bande originale d’Alexandre Desplats, rien n’est plus rafraichissant que celle de Les filles au Moyen Âge affichée dans l’entrée de la Maison de la culture. Un film que je n’avais pas vraiment prévu de voir, surtout pas après avoir vu The Thing alors que j’avais des devoirs (aka le monologue du Bel Indifférent à apprendre) mais la mention « en présence du réalisateur » a achevé de me convaincre, et il m’en fallait vraiment peu. Puis il pleuvait j’avais pas envie de rentrer.

Les Filles au Moyen Age 01

Quand on pense à la condition des femmes au Moyen Âge inévitablement on pense au pire, viol, esclavage, mères pondeuses sous la coupelle des pires maris violents et crades qui puissent exister. Bref, la condition des femmes telle que nous la connaissons par la vision qu’elle en est donnée dans les films et les séries télé puisque dans les livres d’histoire, du Moyen Âge nous ne connaissons finalement que les guerres, la peste et Jeanne d’Arc. Jamais nous n’aurions pu penser que la femme ait eu autant de pouvoir qu’un homme, voir plus, et pour être honnête même moi, la mordue d’histoire post renaissance, je n’y songeais pas. Et pourtant on les connait un peu ces femmes-là, pour peu que l’on fréquente les épiceries bios comme moi, ou fait du catéchisme comme tant d’autres gamins qui ne regardaient donc pas les Minikeums le Jeudi. Nombreuses femmes de l’époque ont donné leurs noms à des marques, Hildegarde de Bingen par exemple, ou sont devenus Saintes, Hildegarde de Bingen par exemple (oui je n’ai pas plus d’exemples que ça parce que je regardais les Minikeums, moi !)
Les Filles au Moyen Age 04

C’est ce pan de l’Histoire que Hubert Viel cherche à restituer dans ce petit OVNI (Oui je sais je commence à être franchement reloue avec X-Files, mais je vous jure c’est pas fait exprès), cet anti manuel d’Histoire finalement, tournée en 16mm dont la majeure partie est en noir et blanc et interprété quasiment par une troupe d’enfants enjouée et rafraichissante. Ces enfants qui jouent au Moyen Âge guidé tout du long par la belle voix (en Off) de Michel Londasle, une voix qui s’amuse parfois à les interrompre dans leurs jeux pour leur poser des questions et connaître leurs opinions. Un charmant petit côté Princess Bride (qui est sur Netflix si jamais, comme moi, vous avez soudainement envie de le revoir) un petit côté Monthy-Python et Kaamelott dont le réalisateur se défend brièvement, mais qui est inéluctablement présent. Ce pan de l’Histoire où la femme devient majeure avant l’homme (mais pour des raisons de poésie, on omettra de signaler que c’était pour mieux se marier avec des vieux), pouvait être médecin, aller à l’école, être enseignante et j’en passe.

La manière dont l’enfance est abordée ici n’est pas sans rappeler non plus le travail de François-chouchou-Truffaut autant dans Les 400 coups que le très beau L’argent de poche. Les travestissements des enfants en adultes barbus ne peuvent aussi que faire penser au Zéro de conduite de Vigo et son fameux directeur-enfant dont on se régale à chaque fois (Comment ça pas vous ?). Bref ce joli petit film est, je l’espère, annonciateur d’une meilleure année au cinéma que 2015 (2013 reste invaincue pour l’instant) et je file fissa me procurer le précédent film du réalisateur :  Artémis, cœur d’artichaut.

Les Filles au Moyen Age 03

Et que le spectateur crédule ne tienne pas compte aux critiques pompeuses, il n’est pas question ici de comprendre la femme et vous pouvez continuer à voguer, tel un Jean-Pierre Léaud dans La nuit américaine, en vous demandant si les femmes sont magiques. Je n’en ai pas plus la réponse que vous. Mais je pense en toute objectivité que oui.

Les Filles au Moyen Age 02

Un commentaire sur “Les filles au Moyen Âge

  1. Merci pour cette petite critique qui m’a bien intéressée ! moi aussi j’ai été attirée par l’affiche en premier héhé ! Si tu veux lire ce que j’ai pensé du film, tu peux passer sur mon blog 🙂
    passe une belle journée !

Laisser un commentaire