Léaud de Hurlevent

Je ne sais pas pourquoi, mais mon amour inconditionnel pour Jean-Pierre Leaud est au plus haut depuis quelque temps. Le fait d’avoir trouvé des copains admiratifs de l’oeuvre de cet homme sur Twitter y est certainement pour quelque chose (coucou Alphonse !). C’est pour cela que je me suis lancé le défi, pas impossible, mais presque, de proposer sur le blog une rétrospective Jean-Pierre Leaud, plus de 70 films. Il s’étalera probablement sur plusieurs années et j’espère sincèrement que je tiendrai jusqu’au bout ! Et comme l’une de mes résolutions 2016 était « Force-toi à écrire Angie ! » c’est une bonne occasion (avec le mémoire, oui, oui, oui) !

400_coups

Pourquoi Jean-Pierre Leaud ? Je ne sais pas, je pense que sa coupe de cheveux y est vraiment pour quelque chose, ça et son culot, sa franchise et son jeu honnête. Mon adolescence s’est faite devant « Les aventures d’Antoine Doinel », mes parents se sont un peu ruinés à l’époque pour m’offrir l’intégrale en coffret MK2 et c’est probablement l’un des plus beaux cadeaux de ma vie (Que je revends à contrecoeur d’ailleurs parce qu’ils m’ont offert l’intégrale de Truffaut cette année et qu’on doit faire de la place sur nos étagères, si ça vous intéresse dites-le-moi). J’ai dû voir une dizaine de fois Les Aventures d’Antoine Doinel toujours émues aux mêmes endroits, comprenant des choses différentes à chaque fois, mais bref, ça je vous en parlerai plus tard tant qu’à faire ! L’année dernière j’ai réussi à trouver le livre de Truffaut regroupant les scénarios et notes d’intention, à un prix abordable. La lecture m’a évidemment apporté un regard nouveau sur cette oeuvre, j’ai vraiment hâte de vous en parler ! Antoine Doinel Jean Pierre Leaud Francois Truffaut

Mais pas maintenant parce que maintenant … Je regarde Out 1 de Jacques Rivette, oui oui ce film qui dure 13H !

tumblr_m0uuxaqVCK1qk3ddco1_500

Et maintenant que cet article est publié je suis bien obligée de m’y tenir ! Plus qu’à choisir le film qui ouvrira le bal !

 

Laisser un commentaire