Le petit échoué de la Baie de Somme

Les images suivantes peuvent heurter la sensibilité, je vous spoile direct on y voit un cadavre en décomposition d’un mammifère marin. C’est bon, vous voulez rester ? Je vous aurai prévenu …

Nous avons passé une journée en Baie de Somme dans le but de faire de repérages, de refaire des photos et de prendre l’air mais ça vous le verrez bientôt ! A la fin de la matinée nous sommes tombés nez-à-nez sur le cadavre de ledit mammifère, mais quelle bête était-ce donc ?

LE JOLLY ROGER Squelette Phoque : Dauphin

La Baie de Somme est connue pour abriter des centaines de phoques, c’est donc tout naturellement vers cette hypothèse que nous nous sommes tournés. Mais force est de constater que la mâchoire du petit être n’était certainement pas celle d’un phoque. LE JOLLY ROGER - Baie de Somme France Corps de dauphin marsouin 4 LE JOLLY ROGER - Baie de Somme France Corps de dauphin marsouin 3 LE JOLLY ROGER - Baie de Somme France Corps de dauphin marsouin 2

Nous avons parlé avec de nombreux gens de la région qui sont quasiment unanimes, il s’agirait d’un petit dauphin. En effet, il y a souvent des bancs de dauphins qui transitent dans la manche, et malheureusement, les petits sont très curieux et très peu peureux, du coup ils s’approchent des bateaux et se prennent les hélices. Nous pouvons voir le haut de sa colonne vertébrale qui est beaucoup plus abimé que le reste du corps. C’est hyper clair que la blessure ayant causé la mort du mammifère est là. Le lendemain le courrier picard a fait un article sur un adolescent qui a remis un marsouin échoué, ce qui nous a donné un doute, mais après consultation d’Internet je pense valider la thèse du petit dauphin curieux … LE JOLLY ROGER - Baie de Somme France Corps de dauphin marsouin 1 LE JOLLY ROGER - Baie de Somme France Corps de dauphin marsouin

Je suis passionnée d’Histoire Naturelle et de cabinets de curiosités. Je rêve d’avoir la collection de squelettes de Ryan Matthew Cohn ainsi que sa patience. Comme la patience et la dextérité de Cécile. Bien sûr ce corps était trop gros pour être transporté, surtout que la voiture était à deux kilomètres de là et que nous n’avions rien pour le porter. Je n’ai pas de jardin non plus pour y mettre une caisse de scarabées mangeurs de chairs. Et puis outre le fait que je serai incapable de reconstituer un squelette, je crois que ça me fait encore un peu peur de toucher des chairs en putréfaction. Le squelette non, mais les chairs encore beaucoup en fait … En tout cas d’après les gens de la région, il est très fréquent de tomber sur des animaux de cette taille? Peut-être qu’avec un peu de chance je tomberai sur un squelette un jour !

En tout cas, c’est tout pour aujourd’hui, c’était la triste histoire du petit dauphin bien trop curieux …

2 commentaires sur “Le petit échoué de la Baie de Somme

Laisser un commentaire