Finding Vivian Maier

Quand j’ai vu la bande-annonce dans mon cinéma d’art et d’essai j’ai tout de suite été très excitée à l’idée de voir ce documentaire, documentaire qui, dans sa forme, rappelle beaucoup Sugarman à une différence, elle est décédée.

Vivian Maier 09

Tout commence quand John Maloof achète aux enchères pour 380$ un carton rempli de négatif, espérant trouver des photographies de l’architecture de Chicago pour le livre qu’il écrivait. Déçu de son achat il le remisa pendant six mois avant de se rendre compte de sa découverte. Et sa découverte c’est Vivian Maier, une des premières street photographer, qui gardera son œuvre pour elle même. John Maloof a décidé de remonter le temps pour trouver qui était Vivian Maier, parler à ses anciens clients, aux enfants qu’elle a élevées et même aux commerçants du quartier. La force de ce documentaire, outre le talent de Mademoiselle Maier, c’est qu’ils ont su égratigner le personnage quand il le fallait. Oui Vivian Maier était folle, oui, parfois elle maltraitait les enfants. Elle était névrosée et méchante. Pourtant c’est une œuvre poétique qu’elle laisse sur terre, en laissant, comme elle le dit, sa place au suivant.

Vivian Maier 02 Untitled, Undated

Vivian Maier pratiquait le selfie avant l’heure et me rappelle les photo que j’adorai faire à l’époque où je n’étais pas lassée de ce médium (mais je me soigne, avec de l’argentique que je développe pas, comme Vivian !). Son talent de composition est indéniable et je rêverai de pouvoir en posséder le quart.

Vivian Maier 05

Et, entre nous, le format carré nous manque. Merci Instagram de le rétablir un peu.

Second half of June, 1953

Quatre livres sont sortis depuis et, cela ne m’étonnerai guère, d’autre sont certainement à prévoir tant l’oeuvre de Vivian Maier est imposante. Sans compter les enregistrement audio qu’elle faisait d’elle même comme de son entourage, pour recueillir leurs impressions sur l’actualité du moment ainsi que ces films. Une vraie journaliste !

Vivian Maier 07 Vivian Maier 06

Je n’ose vous en dire plus, tant j’ai adoré découvrir, au fur et à mesure du film, l’identité de Vivian Maier. Et si vous voulez en savoir un peu plus, un documentaire de la BBC one est disponible sur la baie du pirate (c’est pas moi qui l’ai dit!)

Vivian Maier 08

Vous pouvez retrouver pas mal de son travail sur le site Vivian Maier Photographer, n’hésitez pas également à aller voir du côté des réseaux sociaux « certifiés », ils y mettent quelques exclus !

Laisser un commentaire