Exposition : Jean-Paul Gaultier au Grand Palais

Il parait qu’il faut 20 jours pour perdre une mauvaise habitude. Je ne vous cache que je n’en sais rien du tout, parce que c’est mes mauvaises habitudes peuvent disparaitre soudainement pendant plusieurs mois avant de revenir sans crier gare, du jour au lendemain. Bref, tout ça pour vous dire qu’en ce qui concerne l’exposition Jean-Paul Gaultier au Grand Palais, j’y suis allée … Le dernier jour !

Exposition Jean Paul Gaultier Paris Grand Palais 50 Exposition Jean Paul Gaultier Paris Grand Palais 13 Exposition Jean Paul Gaultier Paris Grand Palais Exposition Jean Paul Gaultier Paris Grand Palais 20

En plus j’étais malade, malade du genre « faisons rapidement le tour de cette pièce, les toilettes doivent être dans la suivante que je puisse vomir pour aller mieux » sauf que les toilettes étaient à la sortie. Je suis pas trop fière.

Exposition Jean Paul Gaultier Paris Grand Palais 31 Exposition Jean Paul Gaultier Paris Grand Palais 33

Mais j’en ai quand même profité un minimum parce que même si je trouve l’emploi des bimbos de real TV plutôt douteuses dans les défilés de Jean-Paul Gaultier, j’adore la quasi-totalité de son travail. La quasi-totalité, car le couturier utilise encore des matières animales et je trouverai ça plutôt cool qu’il s’inspire du travail de Stella McCartney et Vivienne Westwood par exemple.

Exposition Jean Paul Gaultier Paris Grand Palais 44 Exposition Jean Paul Gaultier Paris Grand Palais 45

 

Ce que j’aime dans le travail de Jean-Paul Gaultier c’est la pluralité des morphologies. Il s’adapte à tout le monde. Je suis certaine que mes fesses à la Kim K. peuvent rentrer dans une de ses tenues – à ma taille hein, pas à celle de la mannequin filiforme – et que le tombé sera tout aussi juste et ma silhouette tout autant flattée. On peut pas en dire autant du travail de Karl Lagerfeld, n’est ce pas ?

Pluralité des morphologies certes, mais aussi des genres, des styles, des sexes ! C’est ultra kiffant de voir autant de choses différentes : Marinières, jupes pour hommes, costards pour femmes, corset et paillettes !

Exposition Jean Paul Gaultier Paris Grand Palais 29 Exposition Jean Paul Gaultier Paris Grand Palais 34 Exposition Jean Paul Gaultier Paris Grand Palais 35

L’exposition était magnifique; les mannequins, grâce à un système de projections sont animés. Jean-Paul Gaultier nous vante l’homme objet tandis que Catherine Deneuve énumère les tenues qui défilent en direct sur le podium. Je suis obligée de ressentir certaines effluves coctaliennes – il en a d’ailleurs fait une collection – qui ne sont pas sans rappeler également le travail de Jean-Charles de Castlebajac que j’aime également beaucoup.

On reste quand même un peu sur sa faim. Peu de costumes de films par exemple alors que c’est le cinéma qui a donné envie à Jean-Paul Gaultier de devenir couturier.

Exposition Jean Paul Gaultier Paris Grand Palais 08

En tout cas je ne sais pas si la première pièce que je m’offrirai du créateur seras la marinière ou le corset mais en attendant je bois mon Kusmi Tea dans les boîtes « tatouées » par le couturier me rappelant les canettes de Coca-Cola illustrées en édition limité, par Jean-Paul Gaultier qui trainent encore sur le bureau de ma chambre d’adolescente. Comme pot à crayon plus kitch, tu meurs !

Exposition Jean Paul Gaultier Paris Grand Palais 38

 

2 commentaires sur “Exposition : Jean-Paul Gaultier au Grand Palais

  1. Ahah moi aussi j’y suis aller le dernier jour, vraiment au dernier moment. J’ai beaucoup aimé l’expo mais comme toi, j’aurais bien aimé voir quelques costumes de films. En tout cas très bel article 🙂

    Bonne journée!
    Bises,
    Sybille.

Laisser un commentaire