Cocteau, l homme qui tatouait des murs

01

On a tous une Valerie Daminot en nous, prête à surgir quant on passe d’un appartement d’étudiant en arts à un appartement d’adultes artistes. Bon, ma Valerie Daminot elle n’aime ni les rayures ni la couleur taupe. Elle aime les murs blancs, les étagères qui montent jusqu’au plafond et surtout elle aimerait bien que le plombier passe histoire de pouvoir prendre des bains moussants dans sa baignoire bleue ciel. Mais bon.

02

En vrai j’ai vraiment super hâte de vous montrer l’appartement avant / après (vous avez de légers aperçus sur Instagram), mais il faut que je retapisse les fauteuils, que je trouve des rideaux et je n’aime déjà plus les étagères achetées il y a trois semaines (elles ne montent pas jusqu’au plafond, mais elles dépannent c’est déjà ça).

Comme vous le savez, je voue un culte à Jean Cocteau. En attendant que les meubles prennent leur place définitive, je patafix des cartes postales du poète un peu partout dans nos 80m2 (pas de trous inutiles dans les murs que j’ai enduits, non mais !)

03

Alors, allez imaginer mon excitation extrême quand j’ai vu la collection de la rentrée de la marque La Roche Bobois. Coussins, linge de lit, vaisselle etc … reprenant les dessins de Cocteau. De quoi rappeler la villa de Santo Sospir mais à Amiens. Du coup, je vous ai fait des captures d’écran du CM de Cocteau et une sélection des produits que j’aimerai bien qu’on m’offre pour mon anniversaire (même si la collection sort après, je peux attendre).

lampes 04 endormis coussins 1

Oh ouiiiii ! Pour aller sur mon canapé spécial lectures (oui !)

05 jeté de lit

Bon, par contre le jeté de lit, je le veux vraiment. Mais genre vraiment. Genre mon coeur saigne.

chaise blog

En vrai la chaise je ne la veux pas vraiment, quoique, y’a toujours moyen de la caser quelque part.

06

Et une photo gratuite de « l’âme de la maison », selon le poète. Elle est belle ma Dinah d’amour n’est ce pas ?

1555370_635301769850523_2028362474_n

2 commentaires sur “Cocteau, l homme qui tatouait des murs

Laisser un commentaire