Ce cinéma qui m’a fait aimer les livres

-Tu fais quoi cet après-midi ?
-Je dois bosser sur le blog, mais tu t’ennuies c’est ça ? Tu veux regarder un film à la maison ?
-Oui !
-Quoi ?
-Fahrenheit 451 ?
– Banco

Et voilà comment mon cher petit frère et moi avons passé notre début de vendredi après-midi, en ce début, si désiré, d’automne avec une théière de Chaï tea. Cela faisait quelques années que je n’avais pas vu le film de François-chouchou-Truffaut, adapté du roman éponyme de Ray Bradbury. Bien que je ne sois pas une grande fan du roman, ni du film, j’ai été surprise par la fin de ce dernier qui m’a beaucoup émue. Tous ces gens qui apprennent par coeur des livres, qu’ils récitent ensuite pour que jamais l’on ne perde l’histoire … C’est si beau.

giphy-1

Insidieusement, ça nous a rappelé à tous les deux, mon frère et moi même, le dessin animé Richard au pays des livres magiques, ce film fantastique dans lequel Macauley Culkin s’évanouit dans une bibliothèque et se réveille transformé en dessin animé en compagnie de trois livres : Fantaisie, Aventure et Horreur. Après avoir vu ce film, j’ai eu envie de vous parler de ces longs-métrages qui m’ont donné envie de lire : Richard au pays des livres magiques en premier !

spjqli8 govukke rfqzikv

Parce que Richard au pays des livres magiques ce n’est pas seulement l’histoire d’un petit garçon qui devient courageux et affronte ses peurs, c’est aussi un dessin animé emplit de citations : Tour à tour Richard et ses trois compagnons de route, croisent Dr Jekyll et monsieur Hyde, Achab et sa Moby Dick, Long John Silver, sa bande de pirates à la recherche de leur île au trésor, des lilliputiens, un dragon, des haricots magiques et j’en passe. Tout ces livres cités se sont incrustés dans mon cerveau d’enfant, cerveau qui a eu ce besoin impérieux de les lire par la suite. Qui sait, si je n’avais pas vu ce dessin-animé, aurai-je lu Moby Dick ? Dr Jekyll et mister Hyde ? Et les autres ? Qui sait, serait-je devenue aujourd’hui cette adulte sur son vieux vélo qui possède sa carte de bibliothèque, comme le petit Richard ?

tumblr_m05v4kbdxy1qa9jwno1_500tumblr_m05v4kbdxy1qa9jwno2_500Vient ensuite le tour de la jolie Matilda, la petite brune maltraitée par ses parents qui se réfugie dans les livres. Si à l’origine c’est une histoire inventée par, celui qui deviendra par la suite mon auteur préféré, Roald Dahl, il n’empêche que ce film réalisé par Danny DeVitto marquera, sans aucun doute, ma génération. Et cette adaptation très fidèle au roman n’aura certainement pas donné qu’à moi l’envie de lire ce dernier ! Et l’envie de s’identifier à Matilda, à dévorer les histoires fascinantes de Dharles Cickens … heu non pardon, Charles Dickens, dans un gros fauteuil ! Ce film citera également le fameux Moby Dick de Merville, comment résister ? En passant, il existe une comédie musicale Matilda qui est juste complètement dingue. Je l’écoute en boucle et j’ai hâte de la voir en vrai. Il faut vraiment que je m’organise une virée à Londres juste pour faire le tour des musicals !

giphy-2

Mon fantasme le plus fou c’est de posséder ce meuble bibliothèque (X2 parce qu’un seul ne suffit pas) et de faire ça avec l’échelle tous les matins ! 

Enfin, je ne peux pas conclure cet article sans vous parler de La Belle et la Bête des studios Disney, dont la musique est signée Alan Menken et Howard Ashman. Ce dessin animé m’a tellement marqué que j’en ai tatoué mon pied d’une petite Mrs Samovar (et m’est avis que je ne résisterai pas à tatouer d’autres motifs du dessin animé). Ah … Belle, petite Française rêvant d’aventure et en trouvant dans les livres … Avant d’en trouver dans un château perdu au milieu d’une forêt ! Château qui cache la plus belle bibliothèque du monde … En vous écrivant ces quelques lignes, j’ai eu l’envie soudaine de faire le tour du monde des Bibliothèques. Ça vaudrait peut-être le coup, non ? Bref, j’ai toujours eu envie d’être Belle et d’habiter dans un château avec des domestiques en forme d’objets. Parce que vivre dans un château sans domestiques non merci, déjà que dans mon 80m2 (je place ça là comme ça dans deux ans quand j’habiterai dans un 30m2 parisien je pourrai pleurer des larmes de sang en pensant à mon appartement actuel) je passe mon temps à faire la poussière, alors si y’a pas de plumeau qui chante, non merci ! Surtout pour nettoyer cette bibliothèque !

giphy-4

Je m’éloigne de mon sujet de base, à savoir, ces films qui m’ont donné envie, petite, de me plonger dans les livres. Parce que j’entends souvent dire que les livres c’est mieux que le cinéma et bla-bla-bla et patati et patata, du genre : c20c6e866d3e8b06aa636e9f34c8b898

Je ne suis pas d’accord, cinéma et littérature sont deux alliés, l’un est au service de l’autre et vice versa. En ce qui me concerne, je prends un plaisir immense à lire, comme a allé au cinéma et je ne saurai jamais faire de choix entre les deux. J’ai pensé à ces trois films-là, mais peut-être que j’en ai oublié d’autres, à vous de me dire si cet article a ravivé en vous quelques souvenirs d’enfance ?

giphy giphy-5

Oh oui ! 

4 commentaires sur “Ce cinéma qui m’a fait aimer les livres

    1. Merci pour ton retour ! Je t’avoue que j’ai presque hâte d’avoir des enfants pour leur faire découvrir ces films là ! Ca doit être si plaisant !

  1. Ah Richard au pays des livres magiques !!! Un fabuleux dessin animé, trop peu connu à mon gout.
    Je l’ai fait découvrir à mon Homme récemment, il a adoré.
    Ravie de voir que je ne suis pas la seule à vouloir imiter Belle sur son échelle ^^

Laisser un commentaire