Ariel by Sephora

 

Cet été Sephora US a sorti une collection qui a littéralement fait sortir mon cœur de princesse Disney, de ma poitrine ! Ni une, ni deux, j’ai mis de côté le fait que je n’avais pas besoin de miroir de poche ni de cette palette d’ombres à paupières et j’ai envoyé une copine en voyage à NYC faire des emplettes pour moi !

 


Ce miroir est une merveille, je prends beaucoup de plaisir à jouer ma princesse en le sortant ! Il y a une jolie inscription gravée « You’ve got to be you », mais je n’écoute pas vraiment le conseil en remettant du rouge à lèvres.

 


Quant à cette palette d’ombres à paupières répondant au joli nom de « Part of your world » (« Partir là bas » en VF, mais traduit plus exactement par « Pour toi et moi » si on est pointilleux) et bien : le packaging est trop beau et je ne regrette vraiment pas ! Regardez un peu le nom des ombres : Dinglehopper étant en français le zirgoflex (une fourchette utilisée en brosse) et le Snarfblat en français une bijette (une pipe), jolie attention ! Les ombres aux couleurs d’Ariel se marient vraiment bien ensemble. Le seul hic étant que la palette est très pailletée et que l’utilisation quotidienne est assez difficile vivement les fêtes ! Il y a également une inscription sur le miroir « Dreams are realities in waiting ». Mot-dièse Coeur de Princesse.

 


J’ai réalisé un petit maquillage pour montrer les couleurs à une amie (coucou Safia!), elle m’a d’ailleurs conseillé de ne pas mettre de blanc pour bien voir le vert, mais quand j’ai voulu le faire je me suis mis le pinceau dans l’oeil et … Bref, appelons ça un accident du travail ! J’ai franchement la flemme de retenter (je ne suis pas une blogueuse beauté dans l’âme), mais ça vous donne un aperçu de la qualité des ombres. Vous pouvez voir quelques tutoriels sur Youtube, Ici par exemple et un Swatch ici.

 

 

D’ailleurs Benjamin, ce grand fou, a importé le Blu-Ray 3D de The Little Mermaid (c’est vraiment vraiment chiant et ça craint de ne pas l’avoir en France )! La conversion est jolie, elle est moins impressionnante que celle de The Beauty and the Beast, dans le sens où la profondeur de champ était moins travaillée, ça se sent sur certains plans, mais honnêtement ça a le mérite d’être vu en 3D ! Si vous avez l’occasion, saisissez-là !


Merci à Benjamin pour la mise en scène des photographies !

4 commentaires sur “Ariel by Sephora

Laisser un commentaire